Emprise économique, le tabou des violences conjugales


Accueil, Actualités / samedi, juin 12th, 2021

En 2019, Marlène Schiappa annonçait un projet de loi sur l’émancipation économique des femmes. Il a été remisé suite à l’épidémie de coronavirus. La maltraitance économique reste méconnue du public, contrairement aux violences physiques et psychologiques. 

Crédits : Sativa

Interdiction d’accès au compte joint, reproches liés aux dépenses, confiscation de la carte bleue… « On parle plus de violences physiques mais tout le reste on ne dit rien… Il n’y a pas de traces, donc c’est compliqué à prouver », se confie Claire*, victime de violences conjugales. Dans l’opinion publique, ce sujet est souvent « incompris car il est l’un des moins frappants, et en même temps il y a un vrai besoin de le faire connaître », analyse la coordinatrice du mouvement Nous Toutes à Lille, Katy Vuylsteker. En conséquence, les femmes victimes de violences conjugales ont du mal à déceler les violences économiques. 

« Il m’a demandé de lui prêter 500 euros »

Pour Claire*, les violences économiques ont commencé lorsqu’elle et son conjoint se sont installés ensemble, il y a quatorze ans. À l’époque, elle souhaite travailler avec son père, en cuisine. Refus catégorique de la part de son compagnon. « Il me disait qu’il y avait beaucoup de gros porcs dans ce milieu », soupire cette habitante des Hauts-de-France. En l’empêchant de travailler, “l’homme prive la conjointe de sa capacité d’autonomie”, décrypte Katy Vuylsteker. “Sans travail ni collègues, cela permet de conforter l’emprise avec une dépendance économique importante.

La jeune femme a porté plainte deux fois pour violences physiques. Il y a eu une mesure d’éloignement, puis la mise en place d’un bracelet électronique. Aujourd’hui, son conjoint est revenu vivre chez elle. Les coups ont cessé, mais elle vit une pression financière au quotidien. « J’ai appris qu’il s’était déclaré hébergé chez moi dans mon dos, pour continuer à toucher le RSA ». À la maison, Claire fait « ce qu’il veut lui ». Elle a l’interdiction « d’ouvrir les fenêtres lorsque le chauffage est allumé ». Le coiffeur, elle n’y va plus car « il faut penser aux enfants » Paradoxalement, son conjoint lui a demandé il y a quelques jours « de lui prêter 500 euros »

« Former les banques »

« Il y a toujours un tabou autour de ces violences », dénonce Katy Vuylsteker. Au niveau juridique notamment, les violences économiques ne sont pas reconnues comme telles. « Il faut comprendre que toutes les femmes sont concernées, celles au RSA comme les PDG. Il faudrait sensibiliser le grand public sur ces questions et former les banques et DRH, acteurs de premier plan pour mieux détecter cette emprise. » Interrogé à ce sujet, le directeur de La Poste à Lille-République ne voit pas l’intérêt de former le personnel sur ces questions. « Je ne suis pas sûr que ce soit la responsabilité de la banque de s’immiscer. » Pour lui, les violences économiques « apparaissent plutôt au moment de la succession ». Il y a aussi « le problème du secret bancaire »

S’attaquer à la précarité économique des femmes était pourtant l’une des missions du Grenelle des violences conjugales, piloté en septembre 2019. Katy Vuylsteker aimerait que le sujet devienne une vraie priorité du prochain quinquennat. « On pourrait imaginer une grande conférence sur le sujet pour que les médias s’en emparent : expliquer que ça existe, ce que c’est, donner des chiffres. Les féminicides, c’est frappant, mais il y a aussi la face cachée de l’iceberg…»

*Le prénom a été modifié.

Lola Baille et Lucie Beaugé

4 488 réponses à « Emprise économique, le tabou des violences conjugales »

    1. This one is included at the end because if any or all of the suggestions made previously are implemented, stress will automatically be reduced virectin and viagra The percentage change of Ki67 expression in the oesophageal cancer biopsy tissue taken at diagnosis pre tamoxifen, with the paired biopsy taken after 4 weeks of tamoxifen will provide information the antitumor effect of tamoxifen on oesophageal cancer

    1. Data regarding NLR mirrors this J shaped curve 23 cialis generic reviews For intense and severe hot flushes, pharmacological treatment using agents from a group of selective serotonin reuptake inhibitors and serotonin and norepinephrine reuptake inhibitors such as venlafaxine or citalopram may be introduced

    1. trandate is prednisone used for tinnitus Yet who could ignore the evidence of a coach being sacked two weeks before the series, a punch being thrown in Birmingham s Walkabout bar or the inexperience and downright statistical mediocrity of some of Australia s squad viagra creator

    1. On the basis of these findings, the low risk of clinical disease in young foals, and the apparent susceptibility to infection of two foals vaccinated earlier than 12 weeks of age, Sessions and Dawson 149 recommended that vaccination of foals from antibody positive dams should begin with a two dose primary series starting at 3 to 5 months of age, followed by administration of one subsequent booster dose 8 to 12 weeks later cialis without prescription

    2. However, in our study, 76 of the cohort initiated treatment with either an AI or tamoxifen, a finding that is consistent with the prevalence of hormone receptor positive breast cancer reported in other studies viagra for men near me Pendrin differentiates type B and non A non B intercalated cells from type A cells 13, 21, 26

    1. The gradient elution programme was as follows 20 B maintained for 2 min, then to 90 B in 7 min, back to 20 B in 1 min and re equilibrated for a 20 min total run time best price cialis Conclusion Wide variability in practices in the risk assessment of patients with TER should prompt consensus guideline development for risk stratifying these acutely poisoned patients

    2. Oh my goodness! Amazing article dude! Thank you, However I am experiencing issues with your RSS.

      I don’t know why I am unable to subscribe to it. Is there anybody else
      having the same RSS problems? Anyone who knows
      the answer can you kindly respond? Thanks!!

    1. I have been exploring for a little bit for any high-quality
      articles or blog posts in this kind of space .
      Exploring in Yahoo I at last stumbled upon this site.
      Studying this information So i’m glad to convey that I have a very excellent uncanny feeling I found out just what I needed.
      I so much undoubtedly will make certain to don?t omit this web site
      and provides it a glance regularly.

    1. Understand that your can humalog cause high blood sugar teen may drink alcohol or skip meals, so you should also understand how these actions may affect your How To Know If You Have Diabetes do polyols raise blood sugar child sugar in blood sweat and tears s blood sugar best cialis online Normalization of xanthine oxidase activity

  1. Definitive journal of drugs and therapeutics. Some are medicines that help people when doctors prescribe.
    Homepage
    Medscape Drugs & Diseases. Comprehensive side effect and adverse reaction information.

  2. Hi, I do believe this is a great website.« 오피뷰 »
    I stumbledupon it 😉 I may revisit once again since I bookmarked it. Money
    and freedom is the greatest way to change, may you be rich and continue to guide other people.

  3. I really wanted to type a simple note to be able to say thanks to you for those superb points you are posting here. My time-consuming internet investigation has finally been recognized with professional facts and strategies to talk about with my friends. I would point out that many of us website visitors actually are very endowed to live in a remarkable network with many perfect individuals with very helpful techniques. I feel rather fortunate to have encountered the website page and look forward to so many more entertaining times reading here. Thanks a lot again for all the details.